Le multi-entrepreneur de la French Tech arrive dans la dernière ligne droite de son projet de campus de start-up normand, MoHo. Cousin du Station F parisien, le lieu fait de l’inclusion la plus haute des priorités.

Les Américains appellent ça le « money time » : dans une compétition, les derniers instants fébriles où tout se joue, où la pression est à son comble. C’est l’état d’esprit dans lequel se trouve actuellement Olivier Cotinat. MoHo, son dernier projet, entre enfin dans sa phase d’achèvement, sept ans après qu’il en a dessiné les tout premiers traits. Le 6 juin prochain, ce multi-entrepreneur très discret mais à l’imposante carrure va inaugurer à Caen ce qui est très probablement le pari le plus ambitieux de la French Tech depuis Station F, le gigantesque hub d’innovation planté par Xavier Niel dans le XIIIearrondissement de Paris.