L’environnement, première préoccupation des jeunes… sauf pour les 15-17 ans

LES ECHOS START, Par Marion Simon-Rainaud,  Publié le 3 févr. 2021 à 7:00

Dans un contexte de crise sanitaire inédite, Boston Consulting Group et le collectif MoHo ont interrogé environ 700 jeunes Français (âgés de 15-35 ans) afin de comprendre leurs préoccupations.

« La jeunesse réclame des changements profonds dans notre société […] C’est pour cela que nous avons lancé le projet 2044, la première coalition européenne de la jeunesse décidée à s’emparer de son avenir et agir sur le terrain », revendique Pierre-Emmanuel Saint-Esprit, 28 ans, cofondateur de MoHo, un tiers lieu qui ouvrira ses portes le 6 juin 2021 à Caen. MoHo est la structure qui abritera les projets 2044 ou encoreDesplastify the Planet (un collectif mixte composé d’étudiants, de start-up, d’entreprises, de chercheurs), dans les deux cas engagés pour « laisser les jeunes construire demain ». Et visiblement ils ne demandent que ça.

 

À NOTER

Qui sont les répondants* ? Ils sont 691 Français âgés de 15 ans à « 36 ans et plus », dont 90 % ont moins de 36 ans. Plus d’un sur deux habite dans une grande ville, 37 % dans une « petite ville » et 8 % en zone rurale. Ils ont été volontaires pour répondre à cette consultation, ouverte du 6 juin au 30 septembre 2020.

Le questionnaire en ligne était composé de huit questions et a été administré par une cinquantaine d’associations oeuvrant dans des domaines variés (dont ~35 % dans la tech/l’entrepreneuriat, ~30 % dans l’insertion professionnelle/l’égalité des chances, ~20 % dans la politique/construction européenne/leadership).

 

VOIR LE CP MoHo X BCG

Retour à la liste des articles