L’expertise d’étudiants au service d’entreprises à Caen

Ouest-France Marie-Eve NADAUD.Publié le 

Christophe Girard (à droite), directeur de marque Oxford et Elba au sein du groupe Hamelin, présente l’entreprise aux étudiants.
Christophe Girard (à droite), directeur de marque Oxford et Elba au sein du groupe Hamelin, présente l’entreprise aux étudiants. | OUEST-FRANCE

Caenpus. Pour la 2e édition d’Innovate, programme d’innovation pour les entreprises, dix sociétés normandes ont proposé des missions aux 93 étudiants qui participent. Parmi elles, le groupe Hamelin.

L’initiative

Ce mercredi 2 octobre 2019, sept étudiants d’horizons divers, qui participent au programme Innovate, né à l’initiative du MoHo et de Normandie Université, visitent l’usine caennaise du groupe Hamelin. Le leader dans la fabrication d’articles scolaires et de bureau leur a confié une mission, sur laquelle ils vont

 travailler une journée par semaine, pendant plus de quatre mois.

« Le groupe compte 2 400 collaborateurs dans le monde, principalement en Europe », révèle Christophe Girard, directeur de marque Oxford et Elba. Afin que les étudiants s’imprègnent de la culture de l’entreprise familiale, il leur présente son historique, ses marques phares, ses produits et ses valeurs. Parmi celles-ci, l’empathie. « Nous avons intérêt à bien connaître les consommateurs, dans toutes leurs diversités. C’est grâce à l’empathie que nous sommes capables d’innover de façon pertinente, en partant d’un besoin qui n’est pas satisfait », insiste-t-il.

De nouveaux produits à lancer ?

Une problématique, tenue secrète, a été soumise aux jeunes. « Très vaste, celle-ci est aussi très intéressante », signale Nathan Fangnigbe, en charge du développement commercial du MoHo et coach dans le cadre du programme Innovate.

À 22 ans, Chloé est en master Valorisation des innovations biotechnologiques à l’université. « La répartition des cas d’entreprises s’est faite par tirage au sort, dévoile-t-elle. Depuis que j’ai pris connaissance de la mission confiée par le groupe Hamelin, j’y réfléchis. »

Il s’agit d’étudier les opportunités concernant le lancement éventuel de nouveaux produits sur le marché français. « Quel est le potentiel, quelles sont les directions et les meilleures pistes à sélectionner pour aboutir à du business durable et profitable ? », expose Christophe Girard.

Martin, 20 ans, suit un cursus Développeur d’applications à l’école 404, qui dispense des formations en informatique et numérique. « Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est le côté création et le fait de proposer nos propres solutions. »

« Ce travail ne serait pas envisageable en interne »

Christophe Girard perçoit bien le bénéfice du programme Innovate pour son entreprise. « Les étudiants vont observer le marché, analyser les besoins et réfléchir plusieurs heures aux questions posées, ce qui ne serait pas envisageable en interne, assure-t-il. De surcroît, en plus d’être intervenants, ils ont un avis consommateur. »

Après avoir synthétisé toutes les informations délivrées par Christophe Girard, les étudiants ont établi des questionnaires avec lesquels ils vont aller au-devant des utilisateurs finaux. Ils plancheront sur la problématique du groupe Hamelin jusqu’au 5 février.

Parmi les projets exposés par les dix groupes de participants, le meilleur sera récompensé. « Les lauréats remporteront un séjour d’une semaine à San Francisco, pour y découvrir la Silicon Valley », divulgue Nathan Fangnigbe.

Retour à la liste des articles