preloder

Le « MoHo D-Day summit », l’autre sommet normand pour la paix

OUEST-FRANCE, Par Nathalie LECORNU-BAERT le 05/06/2019 à 15h18

Les illustrations créées pour annoncer le MoHo D-Day summit.

Les illustrations créées pour annoncer le MoHo D-Day summit. | MOHO
« Face aux grands enjeux auxquels doivent faire face notre société et notre planète, beaucoup de gens souhaitent agir et entreprendre », constate Nicolas Geray, cofondateur (avec Olivier Cotinat), du MoHo, lieu d’innovation de nouvelle génération, en cours d’aménagement quai Hamelin. « Mais ils ne savent pas toujours comment faire. Or, on pense qu’il est possible d’agir maintenant, qui que l’on soit. »

D’où ce premier « MoHo summit », (sommet du MoHo), organisé pour accompagner et favoriser cet esprit d’entreprenariat, et conçu comme un nouveau Débarquement de porteurs de projets susceptibles d’avoir un impact.

Pendant deux jours, au siège du Crédit agricole près de la Colline aux oiseaux, des intervenants du monde entier vont animer des débats et des tables rondes sur les leviers du changement : les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle, la recherche nouvelle génération, les nouveaux modes de travail… Parmi eux, le Boston consulting group, référence internationale en termes de conseil et stratégies, ou encore Frédéric Mazzella, fondateur de BlaBlaCar, Clara Gaymard ex- PDG de la branche française de General Electric, ou encore Marie Pochon, coordinatrice générale de l’association Notre Affaire à tous, spécialisée dans la question climatique.

Jeudi 6 et vendredi 7 juin 2019. Participation sur inscription (payant). www.moho.co

Retour à la liste des articles